Tag:

上海楼凤XQ

[Cyclisme] Pit Leyder, “le bon moment” pour passer pro

first_imgTrès bien, là je sors du Tour d’Alsace, une très belle course, pas facile. Cela roulait très vite et seule la dernière étape était assez plate. Je pense que j’ai bien travaillé pour Jan Maas qui était notre leader.Quelle sera la suite de votre programme ?Samedi, je serai au départ de la course en ligne des championnats d’Europe espoirs, aux Pays-Bas. Le parcours est assez plat et comprend un secteur pavé. Puis ensuite je vais prendre la direction de l’Arctic Race en Norvège (15-18 août). Ce sera ma première course avec Cofidis.On imagine votre impatience, non ?C’est vrai, je mesure encore la grande chance que j’ai. Je vais m’attacher à faire le boulot que me donnera l’équipe. J’ai envie de prendre un maximum d’expérience de cette course.Connaissez-vous la suite de programme en tant que stagiaire chez Cofidis ?Oui, je disputerai aussi le Tour de Poitou-Charentes (27-30 août) et plusieurs courses d’un jour de septembre à octobre. Mais il se peut également que je porte encore le maillot Leopard pour l’une ou l’autre course de préparation des Mondiaux en fin de saison. On verra.En étant stagiaire chez Cofidis, votre but est clairement de signer un contrat pour 2020 ?Oui, c’est mon objectif. Mais je ne me mets aucune pression. Je suis motivé et je sais que je dois convaincre. J’aimerais n’avoir aucun reproche à la fin de la saison. Mais ce n’est pas moi qui vais prendre cette décision…Physiquement, vous vous sentez prêt ?Oui, je pense que c’est le bon moment pour moi. Je me sens plus fort que l’an passé. Je me sens capable d’en faire mon métier. J’espère donc que cette fin de saison sera une réussite.Entretien avec Denis Bastien Partager À 22 ans, Pit Leyder va avoir une riche fin de saison et il espère pouvoir convaincre l’équipe Cofidis de l’embaucher après son stage estival qui débutera le 15 août en Norvège.Il vient de finir un difficile Tour d’Alsace où il s’est efforcé de travailler pour le grimpeur néerlandais de Leopard Jan Maas, onzième au final. Pit Leyder voulait surtout se tester dans la deuxième étape, étape arrivant à la Planche des Belles Filles. Pour un puncheur, il s’est rassuré, 23e sur la ligne. Ce bon travail effectué, il sera au départ samedi des championnats d’Europe espoirs.La deuxième partie de la saison arrive avec cette perspective d’endosser le maillot de Cofidis. Comment vous sentez-vous ?last_img read more